L’hébergement touristique et les seniors

La population française s’accroit chaque année, non pas grâce à la fécondité des familles, mais à l’allongement de la durée de vie.

On le sait, le pouvoir d’achat est au cœur de l’actualité politique, et quand les difficultés des ménages s’aggravent, la tentation est forte de se tourner vers nos aînés.

France - Evolution démographique
France - Évolution de la population

Ils sont nombreux, et même le seront de plus en plus dans les années à venir, mais ce qui nous intéresse ici, c’est de savoir s’ils seront les consommateurs d’hébergements nouveaux, et pour ce qui nous concerne, d’hébergements touristiques.

Nos valeurs nous conduisent à les garder le plus longtemps possible à domicile, et nous imaginons les plus aisés voyager à travers le monde, tandis que ceux qui n’ont pas bénéficié de plan retraite maison, resteront chez eux en vivant dans la nostalgie d’une vie trop rapidement vécue.

Peuvent-ils être à l’aise dans les campings où l’activité est intense, dans les résidences de tourisme en bord de mer ou à la montagne où l’impression urbaine est forte  (pourquoi aller en vacances pour se retrouver dans des immeubles) ?

Peut-on imaginer, comme pour les nouvelles formes d’hébergements sédentaires (cf. cet article sur le sujet), des complexes touristiques dédiés, non pas sous la forme de ghetto avec à l’entrée « no pets, no children » (pas d’animaux domestiques, pas d’enfants), mais au contraire, des villages ouverts, gérés par des professionnels du tourisme, permettant tout à la fois :

  1. de redynamiser des territoires ruraux méconnus bien que somptueux ;
  2. de créer des hébergements adaptés dans des bâtis existants, permettant à nos seniors d’y passer de bons moments (au coin du feu), de partager ensemble la découverte des environs ;
  3. de permettre à des parents en mal de pouvoir d’achat d’envoyer leurs enfants avec les grands-parents dans des structures adaptées pour les uns comme pour les autres.
___________________________

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.